Plan Étudiants - Informations pratiques pour les familles

Un fascicule informant des nouvelles mesures d’orientation en classe de terminale, en vigueur à compter de l’année scolaire 2017-2018, est disponible en téléchargement :
icon-download-link Un meilleur accompagnement vers le supérieur.

Manuels scolaires de terminale - Rentrée 2017

manuels Tale

Classe de terminale

folderDurant l’année de terminale (série L, ES ou S au lycée), les élèves découvrent une nouvelle discipline pour eux, la philosophie, choisissent un enseignement de spécialité et éventuellement des enseignements optionnels et préparent les épreuves du baccalauréat général.

Généralités sur la classe de terminale

À partir de l'année scolaire 2012-2013, les nouvelles classes de terminale des trois séries générales ES, L, S comprennent :

  • des enseignements communs aux trois séries (Langues vivantes 1 et 2, Éducation physique et sportive, Enseignement moral et civique),
  • des enseignements spécifiques qui représentent près de 60 % du total de l’horaire.

Ces enseignements spécifiques caractérisent chaque série et permettent aux élèves d’acquérir des profils d’études diversifiés dans la perspective de choix d’une filière dans l’enseignement supérieur. Ils sont :

  • soit communs à tous les élèves d’une même série,
  • soit optionnels : ce sont les enseignements de spécialité.

Leur palette a été enrichie : nouveaux enseignements de Droit et grands enjeux du monde contemporain en série L, d’Informatique et sciences du numérique en série S, de Sciences sociales et politiques et d’économie approfondie en série ES.

Enseignements dispensés en terminale L

Les principales modifications de la réforme des lycées ont porté sur la série L. Avec pour objectif d’en renforcer le caractère littéraire et linguistique tout en améliorant son organisation générale par rapport aux séries ES et S.

La série littéraire est devenue une série mieux centrée sur les études littéraires grâce notamment à l’introduction d’un enseignement de Littérature obligatoire en classes de première et terminale, permettant un contact plus approfondi avec les œuvres de la littérature francophone et quelques grandes œuvres de la littérature étrangère. Les profils Langues vivantes, Langues anciennes et Arts ont été maintenus. La mise en valeur du caractère littéraire et linguistique de la série a été rendue possible grâce à un certain nombre d’aménagements :

  • création pour tous les élèves de l’enseignement de Français et littérature en première (6 h, soit 1 h de plus  par rapport au projet initial) ;
  • création pour tous les élèves de l’enseignement de Littérature en terminale (4 heures, soit 1,5 h de plus par rapport au projet initial) ;
  • renforcement substantiel de l’horaire de LV 1 en classes de première et terminale (1 h de plus en première et terminale).

flecheEnseignements communs à tous les élèves :

Philosophie
Littérature
Littérature en langue étrangère
Histoire-géographie
Langue vivante 1 et 2 ( 1 )
Éducation physique et sportive
Enseignement moral et civique ( 2 )
Accompagnement personnalisé
8 h
2 h
1 h 30
4 h
4 h
2 h
0 h 30
2 h

1 LV 1 : Anglais, Allemand, Espagnol / LV 2 : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien.
2 Remplace l’enseignement d’Éducation civique, juridique et sociale (ECJS) à partir de la rentrée 2015.

flecheEnseignements obligatoires de spécialité, 1 au choix parmi :

Langues de l’Antiquité ( 1 )
Langue vivante 1 ou 2 approfondie ( 2 )
Langue vivante 3 ( 3 )
Arts ( 4 )
3 h
3 h
3 h
5 h

1 icon-page-link Latin.
2 Anglais.
3 icon-page-link Grec moderne, icon-page-link Italien, icon-page-link Occitan.
4 icon-page-link Cinéma-audiovisuel, icon-page-link Théâtre, icon-page-link Histoire des arts.

flecheEnseignements facultatifs, 2 (au plus) au choix parmi :

Langues de l’Antiquité ( 1 )
Langue vivante 3 ( 2 )
Éducation physique et sportive
Arts ( 3 )
3 h
3 h
3 h
3 h

1 icon-page-link Latin.
2 icon-page-link Grec moderne, icon-page-link Italien, icon-page-link Occitan.
3 icon-page-link Cinéma-audiovisuel, icon-page-link Théâtre.

Au lycée Montesquieu, tous les enseignements facultatifs proposés en terminale L sont compatibles avec les enseignements obligatoires de spécialité.

Dans le cas de deux enseignements facultatifs, veuillez contacter l’administration pour vérifier leur compatibilité du point de vue de l’emploi du temps.

Enseignements dispensés en terminale ES

Les principales modifications concernant la série ES ont recentré cette série sur sa discipline-pivot, les Sciences économiques et sociales.

L’horaire a été augmenté d’une demi-heure en classes de première et terminale, ce qui a permis d’améliorer les conditions d’enseignement de cette discipline, grâce notamment à l’accroissement des activités en travaux dirigés.

flecheEnseignements communs à tous les élèves :

Sciences économiques et sociales
Histoire-géographie
Philosophie
Mathématiques
Langue vivante 1 et 2 ( 1 )
Éducation physique et sportive
Enseignement moral et civique ( 2 )
Accompagnement personnalisé
5 h
4 h
4 h
4 h
4 h
2 h
0 h 30
2 h

1 LV 1 : Anglais, Allemand, Espagnol / LV 2 : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien.
2 Remplace l’enseignement d’Éducation civique, juridique et sociale (ECJS) à partir de la rentrée 2015.

flecheEnseignements obligatoires de spécialité, 1 au choix parmi :

Mathématiques
Sciences sociales et politiques
Économie approfondie
1 h 30
1 h 30
1 h 30
 

flecheEnseignements facultatifs, 2 (au plus) au choix parmi :

Langues de l’Antiquité ( 1 )
Langue vivante 3 ( 2 )
Éducation physique et sportive
Arts ( 3 )
2 h
3 h
3 h
3 h
3 h

1 icon-page-link Latin.
2 icon-page-link Grec moderne, icon-page-link Italien, icon-page-link Occitan.
3 icon-page-link Cinéma-audiovisuel, icon-page-link Théâtre.

Au lycée Montesquieu, tous les enseignements facultatifs proposés en terminale ES sont compatibles avec les enseignements obligatoires de spécialité.

Dans le cas de deux enseignements facultatifs, veuillez contacter l’administration pour vérifier leur compatibilité du point de vue de l’emploi du temps.

Enseignements dispensés en terminale S

Les principales modifications relatives à la série S concernent :

  • le renforcement de la place des sciences expérimentales (sciences physiques et chimiques, sciences du vivant, sciences de la Terre), grâce notamment à l’augmentation de la part des horaires en travaux pratiques ;
  • l’introduction d’une Langue vivante 2 obligatoire pour tous les élèves ;
  • le rétablissement de l’enseignement obligatoire d’Histoire-géographie à compter de la rentrée 2014 (les 2 heures hebdomadaires supprimées en 2009 et remplacées par un enseignement facultatif redeviennent obligatoires).

flecheEnseignements communs à tous les élèves :

Mathématiques
Physique-chimie
Sciences de la vie et de la Terre
Philosophie
Langue vivante 1 et 2 ( 1 )
Histoire-géographie
Éducation physique et sportive
Enseignement moral et civique ( 2 )
Accompagnement personnalisé
6 h
5 h
3 h 30
3 h
4 h
2 h
2 h
0 h 30
2 h

1 LV 1 : Anglais, Allemand, Espagnol / LV 2 : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien.
2 Remplace l’enseignement d’Éducation civique, juridique et sociale (ECJS) à partir de la rentrée 2015.

flecheEnseignements de spécialité, 1 au choix parmi :

Mathématiques
Physique-chimie
Sciences de la Vie et de la Terre
2 h
2 h
2 h
2 h

1 À compter de la rentrée 2012.

flecheEnseignements facultatifs, 2 (au plus) au choix parmi :

Langues de l’Antiquité ( 1 )
Langue vivante 3 ( 2 )
Éducation physique et sportive
Arts ( 3 )
2 h
3 h
3 h
3 h
3 h

1 icon-page-link Latin.
2 icon-page-link Grec moderne, icon-page-link Italien, icon-page-link Occitan.
3 icon-page-link Cinéma-audiovisuel, icon-page-link Théâtre.

 

Au lycée Montesquieu, tous les enseignements facultatifs proposés en terminale S sont compatibles avec les enseignements obligatoires de spécialité.

Dans le cas de deux enseignements facultatifs, veuillez contacter l’administration pour vérifier leur compatibilité du point de vue de l’emploi du temps.

Accompagnement personnalisé (toutes séries)

L’Accompagnement personnalisé est un temps d’enseignement intégré à l’horaire de l’élève qui s’organise autour de trois activités principales : le soutien, l’approfondissement et l’aide à l’orientation. Distinct du face-à-face disciplinaire, il s’adresse à tous les élèves tout au long de leur scolarité au lycée.

En classe terminale, à partir de la rentrée 2012, les activités portent en priorité sur les enseignements spécifiques de chaque série, pour aider les élèves à se préparer aux méthodes de l’enseignement supérieur. Les élèves sont ainsi en mesure de finaliser leurs choix d’orientation.

L’accompagnement comprend, à l’initiative des équipes pédagogiques, des activités comportant notamment :

  • le travail sur les compétences de base : compréhension du travail attendu et organisation personnelle pour y répondre, expression et communication écrites et orales, prise de notes, analyse et traitement d’une question, capacité à argumenter, recherche documentaire, maîtrise et utilisation responsable des technologies de l’information et de la communication, activités contribuant au renforcement de la culture générale (conférences), aide méthodologique à l’écrit comme à l’oral, etc. ;
  • les travaux interdisciplinaires : thèmes de travail choisis par les élèves ou les professeurs, projets individuels ou collectifs ;
  • la construction d’un parcours de formation et d’orientation réfléchi prenant appui sur le passeport orientation formation, l’orientation active, la préparation à l’enseignement supérieur, la participation de représentants des différentes branches d’activité professionnelle, la découverte in situ des métiers, etc. L’accompagnement tient compte des entretiens personnalisés d’orientation conduits par les professeurs principaux avec le concours des conseillers d’orientation-psychologues. Les parents sont associés à ces entretiens.

Les différentes formes et modalités de l’Accompagnement personnalisé peuvent être proposées aux élèves, selon l’évolution des besoins de ces derniers, à des moments et à des rythmes différents tout au long de leur scolarité.

Enseignement moral et civique (toutes séries)

Projet - Conseil supérieur des programmesCet enseignement prend appui sur les différents dispositifs qui organisent la vie des élèves dans les établissements (Conseil de la vie lycéenne, heures de vie de classe, Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté). La formation morale et civique est de la responsabilité de toute la communauté éducative en raison des objectifs poursuivis par cet enseignement.

Inscrit dans la continuité de l’enseignement dispensé à l’école primaire et au collège, l’enseignement moral et civique embrasse les quatre dimensions de ce que doit être une culture morale et civique : la formation d’une conscience morale, la compréhension du rôle de la règle et du droit, l’exercice du jugement critique, le sens de l’engagement. Les valeurs et les concepts appréhendés dans les années passées sont approfondis au lycée.

En classe terminale, l’enseignement moral et civique se centre d’une part sur l’un des piliers fondamentaux des sociétés démocratiques : la reconnaissance du pluralisme des croyances ; d’autre part sur la façon dont s’organisent, dans l’espace démocratique, de grands débats sur les questions éthiques posées par la biologie et la médecine.

Pour chaque thème, les questions éthiques et civiques sont liées et aucune de ces dimensions ne sera négligée. Les connaissances sont abordées en vue des compétences à acquérir.

flecheConnaissances

• Pluralisme des croyances et laïcité

  • La notion de laïcité. Ses différentes significations. Ses dimensions historique, politique, philosophique et juridique. Les textes actuellement en vigueur ;
  • La diversité des croyances et pratiques religieuses dans la société française contemporaine : dimensions juridiques et enjeux sociaux ;
  • Exercice des libertés et risques d’emprise sectaire.

• Biologie, éthique, société et environnement

  • La notion de bioéthique. Les problèmes bioéthiques contemporains (la recherche génétique, les OGM, les thérapies géniques…). Le rôle du Haut Conseil des Biotechnologies ;
  • Les évolutions de l’éthique médicale. La question du consentement du patient. Le rôle du Comité consultatif national d’éthique ;
  • La responsabilité environnementale. L’interdépendance humanité-nature. Le principe de précaution, sa réalité juridique, ses applications et ses limites.

flecheCompétences

  • Identifier et expliciter les valeurs éthiques et les principes civiques en jeu ;
  • Mobiliser les connaissances exigibles ;
  • Développer l’expression personnelle, l’argumentation et le sens critique ;
  • S’impliquer dans le travail en équipe.

Préparation au concours d’entrée à Sciences Po Bordeaux [toutes séries]

C’est dès la classe de terminale, et même dès l’année de première, que les élèves doivent se lancer dans la préparation “Bac+0” des concours d’entrée en 1ère année à Sciences Po pour ceux et celles qui désirent intégrer un Institut d’études politiques après l’obtention du baccalauréat.

« En transformant en profondeur son offre de formation, articulée sur cinq années d’enseignements et débouchant sur le grade de Master, Sciences Po Bordeaux a inscrit son diplôme au niveau M dans le schéma européen d’organisation de l’enseignement supérieur Licence-Master-Doctorat (système LMD). Découverte et méthodologie sont les deux maîtres-mots de la première année à Sciences Po Bordeaux. Que vous soyez “néo-bacheliers” ou issus d’une classe préparatoire, vous allez explorer un nouveau cadre d’études et expérimenter de nouvelle méthodes de travail, en bref acquérir les “fondamentaux”, gage de votre réussite future au diplôme de Sciences Po. »
Source : Sciences Po Bordeaux, livret d’accueil.

Le lycée Montesquieu propose une préparation au concours d’entrée Bac+0 à Sciences Po Bordeaux se déroulant de début décembre à fin avril (date du concours). Deux heures sont réservées dans l’emploi du temps de toutes les classes de terminale pour cette préparation spécifique. Quatre enseignants (Anglais, Histoire-géographie, Sciences économiques et sociales) sont impliqués dans cette préparation. Afin de compléter la formation, deux concours blancs sont organisés.

flecheÉpreuves du concours d’entrée

Les trois épreuves du concours d’entrée en 1ère année se déroulent sur la même journée du samedi.

  • Une composition sur un thème d’actualité à partir d’un dossier. Durée : 3 h. Coefficient : 2.
  • Une composition d’Histoire-géographie. Durée : 2 h. Coefficient : 2.
  • Une épreuve de Langue. Durée : 1 h 30. Coefficient : 1.

Les épreuves d’admission à Sciences Po Bordeaux nécessitent une inscription préalable. La procédure d’inscription en ligne (dates à respecter, frais d’inscription, modes de paiement, validation, etc.) est détaillée sur le site web de icon-external-ink Sciences Po Bordeaux.

flecheDéroulement de la préparation des candidats

D’octobre à début décembre : préparation individuelle (ou collective)

  • Travail scolaire approfondi de la part des candidats, de bons résultats constituant un gage de réussite au concours ;
  • Travail personnel de lecture portant sur les grandes questions d’actualité ;
  • Veille informationnelle par une lecture active de la presse ;
  • Révision du programme d’Histoire-géographie de la classe de première ;
  • Lecture de la presse en langue étrangère, y compris en ligne.

De début décembre à fin avril : préparation au lycée

  • Méthodologie des épreuves : travail en atelier ou individuel sur des sujets-types du concours Bac+0 ;
  • Constitution de fiches thématiques qui viendront en appoint du travail personnel et des lectures effectuées à l’aide de l’ENT Argos ;
  • Travail à partir de questionnaires en autocorrection portant sur des thèmes d’actualité retenus ;
  • Remise à niveau sur le programme d’Histoire-géographie de première et méthodologie spécifique à l’épreuve ;
  • Méthodologie de l’épreuve de Langue.

Une liste de programmes et épreuves d’admission Bac+0 est disponible sur le site web de icon-external-ink Sciences Po Bordeaux.

Procédure des inscriptions post-bac

flecheNouvelle procédure à partir de 2017-2018

Le nouveau « Plan Étudiants » est destiné à transformer le 1er cycle d’études et à accompagner tous les étudiants vers la réussite :

  • mieux accompagner l’orientation au lycée (deux professeurs principaux en classe de terminale pour accompagner individuellement les élèves dans la construction de leur projet d’études, intégration dans l’année de terminale de deux semaines dédiées à l’orientation pour tous les élèves, examen approfondi par le conseil de classe du projet d’orientation de chaque élève, dialogue renforcé, sous l’autorité du recteur, entre enseignement secondaire et enseignement supérieur, déploiement du dispositif « étudiant ambassadeur ») ;
  • un accès plus juste et plus transparent dans le supérieur (suppression de la sélection par le tirage au sort, une nouvelle plateforme plus simple et plus transparente, 10 vœux maximum et non hiérarchisés pour éviter les choix par défaut, meilleure connaissance des attendus pour réussir dans la filière souhaitée, prise en compte du profil de chaque lycéen et de ses choix) ;
  • une offre de formation post-baccalauréat sur mesure et rénovée (un « contrat de réussite pédagogique » pour mieux suivre le parcours de l’étudiant, un premier cycle personnalisé et modulable, renforcement du tutorat et de l’accompagnement des étudiants, encouragementdes nouvelles formes de pédagogie) ;
  • des conditions de vie étudiante au service de la réussite (rattachement des nouveaux étudiants au régime général de la Sécurité sociale dès 2018, fusion des contributions « vie étudiante » pour rendre le système plus lisible, soutien à la mobilité jusqu’à 1 000 euros pour un étudiant qui change d’académie, création de nouveaux centres de santé au sein des universités pour améliorer l’accès aux soins de proximité).

flecheNovembre > Décembre : information sur les poursuites d’études

  • Site Terminales 2017-2018De fin novembre à début décembre, les élèves s’informent sur leur orientation, notamment sur un espace dédié aux lycéens de terminale : icon-external-ink www.terminale2017-2018.fr, en partenariat avec l’Onisep.
  • Lors du conseil de classe du 1er trimestre, l’équipe éducative prend connaissance des intentions des lycéens et formule des conseils et des recommandations pour alimenter leur réflexion et, le cas échéant, les aider à affiner leur projet.
  • En lien avec ce conseil de classe, une première « semaine de l’orientation » vise à aider les lycéens à préciser leur projet d’avenir. En dialogue avec les équipes éducatives, ils affinent leur connaissance des métiers et des études supérieures qui y conduisent.

flecheJanvier > Mars : formulation des vœux d’orientation

  • L’échange avec chaque lycéen se poursuit tout au long du 2e trimestre.
  • Avant les vacances d’hiver, une deuxième « semaine de l’orientation » vise à éclairer les lycéens au moment de formuler leurs voeux d’orientation. Cette semaine coïncide avec la période des journées « Portes ouvertes » organisées par les établissements d’enseignement supérieur.
  • Le 15 janvier, la plateforme d’affectation « Parcoursup » pour l’inscription des futurs étudiants est ouverte. Le fonctionnement de cette plateforme (modalité des vœux, calendrier détaillé, etc.) est expliqué par des tutoriels. Elle est fondée sur la construction du projet d’orientation et elle rassemble de nombreuses ressources permettant aux lycéens de mieux saisir la réalité des formations et d’étoffer leurs projets. Les établissements d’enseignement supérieur mettent à la disposition des lycéens l’information sur les contenus, les débouchés et les taux de réussite des formations.
  • Du 22 janvier au 13 mars, les lycéens saisissent leurs vœux sur la plateforme « Parcoursup » (jusqu’à 10 vœux selon leur projet, sans avoir besoin de les classer).
  • Le conseil de classe du 2e trimestre examine les vœux des candidats afin de contribuer aux avis portés par le chef d’établissement. Du 14 mars au 31 mars, chaque avis est transmis via une « fiche Avenir » aux établissements d’enseignement supérieur que le lycéen souhaite rejoindre. Durant toute cette période, les CIO et les psychologues de l’éducation nationale accompagnent les lycéens.
  • Des volontaires en service civique au sein des CIO et des établissements scolaires sont également mobilisés auprès des lycéens sur des missions complémentaires d’aide à l’orientation : ce sont les étudiants ambassadeurs.

flecheMai > Septembre : réception et acceptation des propositions

  • Fin mai, les lycéens reçoivent les réponses à leurs vœux au fur et à mesure, et peuvent dialoguer avec les établissements d’enseignement supérieur. Dès qu’il a reçu deux réponses positives, le futur étudiant doit choisir entre les deux sans pour autant renoncer aux vœux en attente.
  • De mi-juin à début juillet, la procédure d’affectation est suspendue pendant les épreuves du baccalauréat.
  • Pendant l’été, le futur étudiant s’inscrit dans l’établissement choisi.

flecheJuillet > Septembre : procédure complémentaire

  • Début juillet, dès la fin des épreuves du baccalauréat, la procédure complémentaire ouvre. Après les résultats du baccalauréat, une commission rectorale d’accès aux études supérieures se réunit régulièrement et propose aux bacheliers qui n’ont obtenu aucune réponse positive une formation au plus près de leur choix ainsi qu’une affectation.
  • La procédure d’affectation prend fin en septembre.

Après le bac, les filières de l’enseignement supérieur

Les guides et fiches d’information édités par l’ONISEP fournissent de nombreux renseignements sur l’enseignement supérieur (schéma des éudes universitaires, réforme LMD, filières d’études après un Bac ES, S ou L, classes préparatoires aux grandes écoles, etc.) :

Après
le BAC
orientation_onisep_bac_general
Après
le BAC ES
orientation_onisep_bac_es
Après
le BAC S
orientation_onisep_bac_s
Après
le BAC L
orientation_onisep_bac_l
Schéma
de l’enseignement
orientation_onisep_schema_enseignement
 

Consultez également le icon-external-ink Portail Étudiant du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et la Recherche qui permet de suivre l’actualité de la vie étudiante, de trouver les formations qui vous intéressent. Informez-vous sur le prêt étudiant, les bourses, les aides, le logement, l’accueil des étudiants handicapés. En ligne également : des informations sur l’orientation, les inscriptions, les stages, les jobs d’été, la mobilité…

Find SimpleFocus : campagne “L’université, un choix qui me réussit”

Campagne de communication © Janvier 2014, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la RechercheGeneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est engagée, par le vote de la loi du 22 juillet 2013, à donner un nouvel élan à l’université, à favoriser une université en mouvement, ouverte, moderne, ancrée dans son environnement, qui interagit avec son écosystème et facilite la réussite des étudiants et leur insertion socio-professionnelle. La campagne de communication sur l’université s’inscrit dans cette continuité. Cette campagne part d’un constat : alors que l’université accueille 62 % des étudiants, seuls 34 % des lycéens émettent ce choix en premier vœu.

Lancée simultanément à l’ouverture de la plateforme “Admission Post-Bac” le 20 janvier 2014, cette campagne a une cible : les lycéens et leurs familles. Elle poursuit un objectif : faire en sorte que l’université ne soit pas un choix par défaut mais un choix de réussite.

Elle vise aussi à mettre l’image de l’université en phase avec la réalité de terrain : une université moderne, connectée, ouverte sur le monde et sur son environnement socio-économique, professionnalisante et bénéficiant de taux d’insertion élevé, soucieuse d’accompagner ses étudiants tout au long de leur parcours de réussite et d’insertion. L’enquête sur l’insertion des diplômés de l’université, publiée en décembre 2013 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, montre que le taux d’insertion en master est de 90 %, 91 % pour les licences professionnelles et 88 % pour les DUT.

Plusieurs axes déclinent les bénéfices concrets à choisir l’université :

  • modernité de l’université avec les campus numériques, le développement des MOOCs, des fabs-labs et des innovations pédagogiques, l’ouverture à l’international, des filières scientifiques et technologiques d’excellence alliant formation et recherche ;
  • insertion au monde professionnel, avec des formations professionnalisantes tremplin pour l’emploi, le développement de l’alternance, des stages encadrés dès la licence, des partenariats avec le monde socio-économique ;
  • accompagnement des étudiants, pour être autonomes sans être livrés à eux-mêmes, avec des services d’accueil, le développement du tutorat, de programme d’aides et dispositifs de réorientation, la spécialisation progressive.
Scroll to top