Présentation et horaires

Mme Anne-Laure Turc est l'infimière scolaire du lycée Montesquieu. L'infirmerie est ouverte tous les jours, de 8 h à 18 h. En cas d'absence, les élèves sont priés de s'adresser à la Vie scolaire.

Responsabilité parentale

Le lycée n’est pas un établissement de soins et les parents restent responsables de leurs enfants, ce qui implique les poins suivants :

  • en cas de maladie ou d'accident bénins, les parents sont alertés par le lycée et doivent venir chercher leur enfant si nécessaire (le personnel du lycée ne peut ni les accompagner aux urgences, ni les récupérer) ;
  • pour les élèves mineurs, en cas d'appel au SAMU (urgence médicale ou accident important) nécessitant une hospitalisation, seuls les parents sont habilités à faire sortir leur enfant de l'hôpital.

Vaccinations

Il est rappelé que chacun doit être à jour de ses vaccinations obligatoires pour pouvoir être scolarisé (DTCP) ou, à défaut, doit fournir un certificat de contre-indication à cette vaccination.

Fiche d'urgence et fiche confidentielle

À chaque rentrée scolaire, une fiche d'urgence (non confidentielle) est à remplir par les familles et à remettre au secrétariat de scolarité lors de l'inscription au lycée ou à l'infirmerie du lycée dans les meilleurs délais pendant les premiers jours de l'année scolaire.

Pour transmettre des informations confidentielles à l'infirmière ou au médecin scolaire, une fiche spécifique est également à la disposition des représentants légaux.

Rôle de l'infirmière

Dans le cadre du parcours éducatif de santé pour tous les élèves, l'infirmière est la conseillère obligatoire de santé du chef d'établissement (éducation, prévention, protection). Elle assure une mission d'expertise auprès des enseignants et du chef d'établissement.

Dans le cadre de son rôle relationnel, technique et éducatif, l'infirmière accueille tout élève qui la sollicite pour quelque motif que ce soit y compris d'ordre relationnel ou psychologique, dès lors qu'il y a une incidence sur sa santé ou sa scolarité. Dans ce cadre, elle :

  • contribue au bien-être et à la réussite scolaire de tous les élèves ;
  • contribue à l'intégration scolaire des élèves atteints de troubles de la santé 1 évoluant sur une longue période ;
  • effectue ou dispense les actes infirmiers qui relèvent de sa compétence et de sa responsabilité 2 ;
  • organise et réalise le suivi infirmier de la santé des élèves ;
  • développe, en fonction des besoins repérés, une dynamique d'éducation à la santé et contribue à évaluer les actions de promotion et d'éducation de la santé : prévention sexualité, secourisme, hygiène, addictions, santé mentale, nutrition, etc. ;
  • organise le recueil et l'exploitation des données statistiques.

La mission de l'infirmière s'effectue en synergie avec les membres de la communauté éducative, dans le respect des compétences de chacun et requiert d'organiser efficacement le partenariat.

L'infirmière est soumise au secret professionnel. Elle participe aux différentes instances et commissions de l'établissement soit à titre de droit, soit si elle est élue : conseil d'administration, Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), Commision d'hygiène et de sécurité (CHS), conseil de classe, etc., et établit les liens nécessaires avec les professionnels du réseau de soins.


1. Pour en savoir plus, consultez la rubrique Relations parents-lycée > Besoins éducatifs particuliers des élèves.

2. L'infirmerie ne peut donner de médicaments que sur ordonnance y compris ceux en vente libre en pharmacie. Si votre enfant a un traitement, il ne peut le garder sur lui au lycée. Il est donc nécessaire de mettre en place un Projet d'accueil individualisé (PAI).